Le poisson : 3 secondes de mémoire ?

800px-Is_that_food--!!_(2651582780)

Benson Kua : Is that food ? (Flickr)

Des bêtes si bêtes ?

Depuis l’Antiquité, les poissons sont considérés comme des animaux peu intelligents. Pline l’Ancien (23-79), dans son Histoire Naturelle, ne dit-il pas : « Je suis surpris que des auteurs refusent aux animaux aquatiques toute espèce d’intelligence » ?  (Histoire Naturelle, Livre 9, LXVII).
En plus de se comporter de manière stupide, les poissons détiendraient une mémoire de quelques secondes seulement. La fameuse expression « avoir une mémoire de poisson rouge » apparaît comme un bon écho de cette croyance populaire.

Le film d’animation Le monde de Nemo met en avant ce poncif, à travers le personnage distrait de Dory et ses problèmes d’amnésie …

Cette idée reçue est bien pratique. Elle nous déculpabilise de confiner de pauvres poissons dans de minuscules bocaux. Au contraire, L’animal ne s’ennuierait pas et ne déprimerait jamais, redécouvrant en permanence son habitat, si minuscule et insignifiant soit-il. Bienheureux les pauvres d’esprit !

De nombreuses personnes se penchèrent sur la question afin de savoir si les poissons détiennent réellement une mémoire aussi brève…

Voici une liste non exhaustive de diverses expériences menées à ce sujet :

Donnez moi un levier…

En 2003, le professeur Phil Gee de l’université de Plymouth procéda à une expérience intéressante.  Des poissons rouges devaient actionner un levier pour obtenir de la nourriture. Ce mécanisme ne fonctionna que durant une heure précise chaque jour. Ces animaux, pas si distraits quand il s’agit de leur repas (quel bon sens !), se rappelèrent qu’ils devaient actionner le levier tous les jours au même instant, s’agitant même dans l’heure précédant l’activation du mécanisme.

poissonThomas Baudouin (Flickr) : P’tit poisson bigleux (qui a repéré sa nourriture…)

Une démonstration à l’américaine…

Les scientifiques ne furent par les seuls à se pencher sur la question. Le quatrième épisode de la deuxième saison de l’émission « Mythbusters » du 22 février 2004 consacre un épisode à ce sujet. L’animateur Jamye Hyneman apprit à des poissons rouges à traverser un labyrinthe pour chercher leur nourriture de l’autre côté de l’aquarium. Un mois après, il installa de nouveau le dispositif : les animaux se souvinrent du parcours pour atteindre leur pitance ! Vous trouverez l’épisode en entier en bas de la page.

goldfishes

Extrait de l’épisode de Mythbuster consacré à la mémoire des poissons rouges (Saison 2, épisode 4, 22 février 2004).

Douloureux souvenirs pour un poisson… 

Plus récemment, en 2006, à l’Université de la Reine à Belfast, trois scientifiques du nom de Rebecca Dunlop, Sarah Millsopp et Peter Laming, truffèrent de pièges un aquarium. À chaque fois qu’un poisson s’approcha de l’un deux, le malheureux reçut une décharge. Des jours plus tard, les animaux se rappelèrent des emplacements dangereux, évitant d’y remettre leurs nageoires. Plus le choc infligé était fort, et moins le poisson tenta de retourner à cet endroit.

800px-Butterfly_Goldfish_02

The Head of Butterfly Goldfish or The front part of the fish with an open mouth. Pogrebnoj-Alexandroff (Wikimedia Commons).

Un Lego au service de la science…

En 2008, un adolescent australien du nom de Rory Stokes voulut lui aussi mettre le cliché à l’épreuve. Tous les jours pendant trois mois,  à l’heure où il devait nourrir ses poissons rouges, il posa dans l’aquarium une brique de Lego et disposa de la nourriture autours. Les bêtes établirent une corrélation entre les deux éléments et se ruèrent de plus en plus rapidement sur le cube dès qu’ils le virent. Rory Stokes suspendit l’expérience pendant une semaine, puis plaça de nouveau le Lego dans l’aquarium. Même après ce laps de temps, les bêtes s’élancèrent sur la brique avant même que la nourriture y soit déversée. Les poissons n’avaient pas oublié le lien entre le Lego et leurs aliments !

15999104932_9b7d95f553_b

Brickset (Flickr), ReefScape Clown fish

L’heure du repas a sonné !

En 2009, des membres du Technion, université scientifique à Haïfa, se livrèrent également à une expérience intéressante. Pendant un mois, ils émirent un son particulier tous les jours avant de nourrir de jeunes poissons. Les animaux associèrent ainsi les deux éléments. Ils furent ensuite relâchés. 5 mois après, les scientifiques diffusèrent sous l’eau le même son. Les poissons devenus adultes affluèrent, se souvenant que cette sonorité était pour eux la promesse d’un repas.

Red_Oranda_goldfish_in_outdoor_pond

Red Oranda (Wen) goldfish reared in a small outdoor pond with lilies, Lawrencekhoo (Wikimedia Commons).

Cette dernière expérience nous prouve que certains poissons détiennent une mémoire d’au moins 5 mois. Cette moyenne serait de 90 jours pour les poissons rouges. Ainsi, ces bêtes n’oublient pas tout en quelques secondes, capables de mémoriser certains éléments durant plusieurs semaines. Appliquez-vous pour décorer votre aquarium, car vos poissons rouges n’oublieront pas de sitôt l’environnement dans lequel ils évoluent !

Niveau Bonus :

Certains poissons semblent tout de même plus intelligents que d’autres…

Pour en savoir plus : 
  • Sur les différentes expériences relatées dans cet article :

http://www.abc.net.au/news/2008-02-19/goldfish-three-second-memory-myth-busted/1046710

http://nootropics.com/intelligence/smartfish.html

http://www.telegraph.co.uk/news/science/science-news/3344706/Painful-memories-for-goldfish.html

http://www.telegraph.co.uk/news/science/science-news/4158477/Fishs-memories-last-for-months-say-scientists.html

  • L’épisode de mythbuster à ce sujet :

  • Si vous demeurez en Île-de-France, je vous conseille de vous rendre à l’Aquarium de la Porte Dorée : 293, avenue Daumesnil 75012 Paris. Le prix du billet varie de 3,50 € à 5 € seulement ! (Bien moins cher que son confrère du Trocadéro).

http://www.telegraph.co.uk/news/science/science-news/4158477/Fishs-memories-last-for-months-say-scientists.html

 

 

Une réflexion au sujet de “Le poisson : 3 secondes de mémoire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *